L'Équipe

 

Marie-Paule NOUNOU – Responsable Artistique

Claveciniste, pianiste et organiste, Premier Prix du Concours International de Musique de Chambre de Paris en 1985 et lauréate de la Fondation Menuhin en 1986 avec le Quatuor Jean-Marie Leclair, passionnée de musique baroque, Marie-Paule Nounou dirige aujourd’hui l’Ensemble Arianna auquel elle consacre la plus grande partie de son temps.

Titulaire du CA, elle enseigne pendant une vingtaine d’années la formation musicale et le chant choral au CNR de Montpellier où elle a précédemment remporté de nombreux prix (piano, orgue, musique de chambre, etc...). Tout en se consacrant à la pédagogie, elle étudie le clavecin auprès de Pierre Serve et John Whitelaw avant de se perfectionner avec Ton Koopman, Davitt Moroney et Pierre Hantaï. Au Centre de Musique Ancienne du CNR de Toulouse, elle reçoit les conseils de Jan-Willem Jansen et Yvon Repérant, et obtient en 1992 ses diplômes solo et musique d’ensemble.

Elle participe à de nombreux festivals en France et à l’étranger : Radio France et Montpellier, Sylvanès, Festival International de Musique de Chambre de l’Algarve (Portugal)... et intervient en tant que continuiste dans de nombreux concerts avec l’Orchestre National de Montpellier, les Solistes de Montpellier-Moscou, l’Opéra de Montpellier, l’Orchestre de Chambre de Stuttgart, l’Ensemble Vocal Claire Garrone...

Chef de chant recherché, elle travaille pendant huit ans à l’Opéra Junior de Montpellier et participe aux productions de l’Orchestre National de Montpellier, du Festival de Radio France, de l’Opéra de Montpellier, de l’Orchestre et des Choeurs du Capitole de Toulouse. C’est ainsi qu’elle assiste des chanteurs français et internationaux comme Gloria Banditelli, Véronica Cangemi, Vinson Cole, John Elwes, Annick Massis, Ernesto Palacio, Françoise Pollet, Gilles Ragon, Grégory Reinhart... et travaille auprès de chefs d’orchestres renommés comme Steuart Bedfort, William Christie, Enrique Diemecke, David Robertson, Jordi Savall...

Tout en consacrant près de dix années à un travail assidu en Lozère (Festival Baroque d’Anderitum-Javols puis Eté de La Capelle) elle crée en 1998 à Montpellier l’Ensemble Vocal Ars Musica, un ensemble de jeunes filles de 16 à 25 ans avec lequel elle explore le répertoire à voix égales du XVIIème au XXème siècle, devenu aujourd'hui Ars Vocalis, un choeur de chambre à voix mixtes.

Sa discographie comprend des oeuvres de Haendel, Vivaldi, Charpentier, Mozart, Haydn, mais aussi de la musique contemporaine comme Elliott Carter ou Tristan Clais.

 

Michel LUCQUIN - Président

Né en 1957, il débute ses études musicales en 1966 par la flûte traversière au Conservatoire National de Région de Reims et découvre la contrebasse à l'âge de quinze ans.

Il débute sa carrière par un poste d'assistant de la classe de flûte au C.N.R. de Reims avant de poursuivre sa formation de contrebassiste à Montpellier (Médaille d'Or) puis à Rueil-Malmaison (Prix d'Excellence).

De 1980 à 1987, il occupe successivement les postes de contrebassiste à l'Orchestre Philharmonique de Lyon, l'Opéra de Lille, l'Orchestre Régional de Picardie.

Parallèlement à son activité professionnelle à l'Opéra de Lille, il obtient un Deuxième Prix au Conservatoire National de Musique de Paris en 1983 et le Diplôme d'Etat de professeur de contrebasse en 1987.

Après avoir enseigné la contrebasse au Conservatoire de Musique de Narbonne et dirigé l'Ecole de Musique de Bédarieux, il est nommé musicien-bibliothécaire de l'Opéra et Orchestre  National de Montpellier L.R.

Passionné de musique de chambre, (co-fondateur des "Musiciens de Champagne" dès 1976), et après avoir participé aux concerts de nombreux orchestres français (Strasbourg, Cannes, Lille, Marseille, Mulhouse, ...), il poursuit une intense activité de contrebassiste en Languedoc-Roussillon (Orchestre Nîmes, Orchestre Chambre de Catalogne, ...) et consacre toujours une large part de son temps aux formations de musique de chambre et au mouvement associatif.

 

Frédéric MUÑOZ - Président d'Honneur

Né en 1954 dans une famille de tradition musicale, Frédéric Muñoz commence très jeune l’étude du piano puis de l'orgue dès l'âge de 14 ans. Il poursuit sa formation à Montpellier auprès de Jacques Bétoulières, en parallèle de ses études universitaires de Pharmacie, qu'il achève par obtention de son diplôme d'état en 1978. En 1980, il est nommé Titulaire de l’Orgue Historique XVIIIè siècle de l'Abbaye de Saint Guilhem le Désert, et devient Professeur au sein de la classe « Connaissance et pratique de l’orgue ». Il se perfectionne alors durant plusieurs années auprès d’Odile Bailleux et de Michel Chapuis, spécialistes de l'orgue ancien.

Depuis une vingtaine d'années, Frédéric Muñoz s'est produit en concert dans la plupart des Festivals d'orgues historiques en France, et à l'étranger : Allemagne, Belgique, Espagne, Italie et Canada. 

Son répertoire de prédilection va de la Renaissance à la fin du Baroque, mais il interprète également des compositeurs modernes comme Jehan Alain, Gyorgy Ligeti ou Tristan Clais, et donne également divers concerts avec des solistes internationaux vocaux et instrumentaux, et avec des orchestres ou des choeurs.

Frédéric Muñoz a enregistré de nombreux CD pour les éditions XCP qui ont fait un important travail de mise en évidence du riche patrimoine instrumental du Sud de la France et de Catalogne, au travers d'Orgues Historiques rares et d'auteurs peu joués comme Pablo Bruna, Guillaume Gabriel Nivers, Claudio Merulo ou Hans Leo Hassler. Frédéric Munoz enregistre également pour les labels NAXOS (collection Encyclopédie de l'orgue) et ARION.

Ces disques lui ont valu les meilleures critiques d’une presse unanime à reconnaître son style inventif et rayonnant, son expressivité et sa musicalité, la délicatesse de son toucher. Il a obtenu "5 Diapasons" et "4 étoiles au Monde de la Musique" pour la plupart de ses disques et obtenu un "Diapason d’Or" pour le CD « Tientos » consacré à la musique baroque ibérique pour Orgue, dont il est spécialiste, grâce à ses origines Andalouses et Catalanes qui lui ont permis d'étudier les orgues et les musiques de ce pays.

Il est l'initiateur et le titulaire du Nouvel Orgue du Temple d'Alès de style saxon, construit en 1993 par Gérard Guillemin.

Sa connaissance de la facture ancienne (construction de plusieurs clavecins) et de l’histoire de l’orgue font de lui un conseiller apprécié.

Frédéric Muñoz est directeur de l’Académie d’été "Orgues en Cévennes", et président de "Ars Musica-Montpellier", association pour la promotion de la musique baroque au travers d'ateliers d'étude et d'organisation de concerts, et d'enregistrements de disques. Il est directeur artistique de la saison des "Heures de l'orgue de Saint-Guilhem-le-Désert" depuis 2001.

 Il est également producteur sur "Radio RCF", et directeur de publication de la revue organistique "Le Tuyau", et responsable sur le site www.resmusica.com, de la critique des disques d'orgue. Il enseigne également au sein de l'Académie des orgues historiques des Marches en Italie, et participe au projet de construction de l'orgue 32 pieds de Rieti en Italie, (d'après Dom Bedos) réalisé par le facteur Formentelli.

Retrouvez Frédéric Muñoz sur le site internet : www.fredericmunoz.org (06/2008)

 

CA et PERMANENTS

Président d'Honneur : Frédéric Muñoz

Conseil d'administration

Président : Michel Lucquin

Trésorier : Solic Poirier

Secrétaire : Valérie Perrudin

Membres : 

Marie André - Yannick Desbois - Médéric Martin - Emmanuel Martinez 

Claire Mitatre - François-Yves Plantier - Charlotte Signé

Equipe artistique

Marie-Paule Nounou : Responsable artistique

Clément Ravot : Régisseur principal

Valérie Perrudin : Déléguée générale